Chères familles très riches du Québec,

Qui d’entre vous osera lever la main pour arrêter la fermeture du centre de désintoxication Mélaric?c3sT1US8

Nous savons toutes et tous que le système néoliberal dans lequel nous vivons est construit pour profiter à une élite économique, exploiter une grande partie de la population et sacrifier les plus vulnérables.

Évidemment, l’idéal serait que le gouvernement revienne sur sa décision, mais il est confortablement assis sur son trône pour encore presque trois ans . Bien sûr, on peut aussi se mobiliser pour lever des fonds et soutenir par tous les moyens le centre Mélaric, mais il est tout de même curieux de voir que celles et ceux qui possèdent le moins sont les premiers-ères à donner et à partager (le peu de) ce qu’elles et ils ont avec les plus vulnérables.

Il reste alors vous ! Vous avez tous les moyens de financer ce centre pour quelques années, en attendant un gouvernement qui puisse privilégier la dignité humaine plutôt que l’intérêt économique de certains-es. Je suis bien consciente que la charité (sous forme de dons privés) n’est pas une solution aux problèmes sociaux. La charité est un pansement d’urgence auquel il ne faut pas s’habituer.

Les mesures d’austérité ne vous empêcheront sûrement pas de prendre des vacances ni d’augmenter votre chiffre d’affaires, puisqu’elles sont conçues d’abord pour élargir le groupe de personnes qu’on « accepte » de sacrifier au nom de la « prospérité économique » néoliberale. Mais avec la fermeture du centre Mélaric justifiée par ces mêmes mesures, le gouvernement vient de détruire le pont que des personnes aux prises avec la toxicomanie essayaient de traverser pour retrouver une place dans notre société, dans leur société.

Message aux familles riches du Québec: #sauvezMélaric

Taggé sur :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *